Conseil d'expert

Docteur, comment prévenir et guérir une serrure de porte d’entrée qui gèle?

L’hiver s’installe tranquillement chez nous tandis que l’instabilité du climat vient nous jouer des tours jusque dans nos serrures de portes… Gel, dégel et regel et redégel… Non! La valse des intempéries n’aura certainement pas raison de nos serrures puisque nous avons quelques pistes pour remédier à la situation!

En effet, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) reçoit depuis quelques années de nombreux appels de propriétaires de résidences qui se plaignent de problèmes de gel à répétition de leurs serrures de portes d’entrée. Malgré qu’elles aient mis à exécution des manœuvres simples telles qu’un ajustement de la porte, le remplacement de la serrure voire même de la porte elle-même, plusieurs personnes racontent être toujours aux prises avec des engelures intermittentes de leurs serrures…

Un problème nouveau?

Si ce problème semble plus fréquent de nos jours, ce n’est assurément pas parce que les produits offerts sur le marché sont de plus piètre qualité qu’autrefois, au contraire! Non seulement la qualité des matériaux et de la quincaillerie est en évolution constante, mais la qualité d’assemblage en chantier a été elle aussi tout autant améliorée, tout comme les systèmes pare-air des habitations sont eux aussi encore plus performants.

Mais, alors, pourquoi donc avons-nous l’impression de faire face à une recrudescence du problème? C’est simple : autrefois, les changements d’air à l’intérieur d’une habitation étaient contrôlés par dame nature tandis que le vent passait à travers les nombreux orifices qui se retrouvent dans l’enveloppe du bâtiment.

Aujourd’hui, ces orifices sont si peu nombreux que la principale faiblesse au niveau de l’enveloppe se trouve à être ce fameux trou de serrure de la porte d’entrée. Ainsi, les infiltrations et exfiltrations d’air réparties auparavant dans l’ensemble des faiblesses du système pare-air sont désormais concentrées sur cet élément bien précis.

Sachez toutefois que quelques interventions bien ciblées peuvent vous aider à corriger la situation. 

 

Des trucs pour empêcher une serrure de geler

1- Lubrifier la serrure avec un produit hydrophobe (qui repousse l’eau)

Bien qu’efficace, cette solution est limitée dans le temps et doit être répétée régulièrement…

2- Étanchéifier le trou de la serrure

Cette solution consiste à insérer de la laine isolante à l’intérieur de la cavité, après quoi on vient découper avec la précision d’un chirurgien un matériau pare-air tel que du néoprène afin de reproduire la rosette de la serrure et faire les percements requis pour permettre le passage des vis et de la tige du cylindre uniquement.

3- Valider l’équilibrage du ventilateur récupérateur de chaleur (VRC)

Si le VRC n’est pas bien équilibré, la pression de la résidence sera soit trop élevée, soit trop peu élevée. Afin d’équilibrer les pressions d’air (positive et négative) à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment, l’air pénètre ou s’exfiltre par la serrure – soit le point faible de l’enveloppe – jusqu’à atteindre le point de pression neutre.

4- Vérifier l’équilibrage

Il est possible de faire un test maison pour vérifier l’équilibrage du ventilateur récupérateur de chaleur (VRC). Il suffit simplement de prendre un sac de poubelles de grande dimension et de calculer le temps requis pour le remplir d’air au moyen de la sortie d’air extérieure du VRC. Ensuite, on installe ce même sac vis-à-vis la prise d’air frais du VRC et on calcule le temps requis pour le vider. Résultat : les deux chronomètres devraient être similaires. Dans le cas contraire, un équilibrage est requis. Celui-ci devra être effectué par un professionnel équipé d’un manomètre.

 

Source : Information construction (avril 2015), APCHQ.

—————

Entrevue et rédaction par : Valerie R. Carbonneau, Journaliste