Construction et rénovation

L’envers du décor! Partie 1 de 2

Créer un rez-de-chaussée grandeur réelle en une semaine est le défi que nous Nancy Gagné, designer, et ses collaborateurs ont relevé avec le Pavillon design lors de la plus récente édition du salon Expo habitat Mauricie! La clé du succès? Des partenaires de confiance et une bonne planification. Dans ce petit dossier en deux parties, on laisse toute la place à Nancy, qui vous emmène dans l’envers du décor en vous offrant ses judicieux conseils pour mener à bien vos projets réno!

Afin d’éviter des sources de stress inutile et des déceptions, il est fortement conseillé de débuter son projet de 3 à 4 mois d’avance. Dans le cas du Pavillon design d’Expo habitat Mauricie, le projet a officiellement été entamé le 21 novembre. En ne tenant pas compte des vacances de Noël dans l’échéancier, ça nous donnait très exactement 14 semaines pour planifier, organiser et réaliser le projet.

À titre de référence, si vous n’êtes pas familier avec le domaine de la rénovation ou de la construction, choisir les matériaux à utiliser dans un projet peut représenter une quarantaine d’heures de travail, parfois (souvent) davantage. Ajoutez à cela la gestion des fournisseurs, l’attente (qui semble parfois interminable!) de soumissions et, bien entendu, les imprévus. Même si on a une très bonne idée de ce qu’on veut, que ça a l’air bien beau sur Pinterest, on doit tout de même trouver ses matériaux dans le monde réel… et en respectant un budget!

Quelques fois, il est impératif de faire des compromis, car certains produits sont en rupture de stock, ou encore la condition actuelle des planchers ou des murs, par exemple, ne permet pas l’installation de certains types de produits. De ce fait, les modifications requises feraient trop augmenter les coûts de la rénovation, alors il est préférable de trouver une alternative.

Dans quel ordre choisir ses matériaux?

Bien que nous aurions tendance à vouloir commencer par les plancher, je conseille en premier lieu de choisir les armoires de cuisine et le comptoir. Pourquoi? Parce qu’il y a beaucoup moins de teintes de stratifié, de polyester ou de quartz que de choix de céramique. Une fois ce choix fait, on poursuit avec les planchers, les dosserets et les céramiques murales pour la douche et/ou le bain.

Il est maintenant temps de s’attaquer au choix des meubles. On est enfin prêts pour la touche finale, les murs accents, les papier peints, l’habillage des lits et des fenêtres, les luminaires et, pour terminer… (oui, oui! à la fin!) les choix de peinture.

Comme chaque choix de matériaux fait dans le processus risque d’influencer la teinte de nos murs, pour garder le plus de possibilités dans les matériaux choisis, qui sont généralement plus dispendieux, je suggère de garder le choix des couleurs de peinture à la toute fin.

Restez à l’affût! On vous présente la seconde partie très bientôt!