Design et décoration

Peinture : 7 questions courantes – Première partie

Ah, la peinture… élément parfait pour rehausser un décor et donner tantôt de la personnalité, tantôt de la profondeur, et parfois même de la luminosité. On aime la peinture, c’est un fait! Toutefois, il peut arriver que celle-ci soulève son lot de questions. Et des questions, il y en a presqu’autant qu’il existe de couleurs! Ça tombe bien, car notre collaboratrice Nancy Gagné, designer d’intérieur, a les réponses!

 

1. Est-il nécessaire d’appliquer un apprêt? 

En cas de doute la réponse est oui, mais ce n’est pas toujours nécessaire. L’apprêt, également appelé primer en bon français, est indispensable si…   

  • On passe de la peinture à l’huile à la peinture au Latex;
  • On peint de la mélamine, de la céramique ou n’importe quelle autre surface très lisse;
  • On peint sur du plâtre;
  • On a eu une problématique sur notre mur (crayon feutre, moisissure, cerne, nœud dans le bois, etc.);
  • On a choisi une couleur vive qui nécessite un apprêt;

En résumé, lorsqu’on repeint une pièce existante où aucune modification majeure n’a eu lieu et qu’on utilise de la peinture de qualité, le primer n’est pas indispensable.

2. Est-ce qu’une seule couche est nécessaire?

Malheureusement non! Même si certaines compagnies font la promotion de peinture 2 en 1 avec apprêt intégré, le deux en un ne signifie pas tout à fait une seule couche. Il veut simplement dire une meilleure adhérence et un meilleur pouvoir couvrant, ce qui est bon si on souhaite, par exemple, passer du marine au gris pâle.

Il faut savoir que le rouleau reste un élément important dans l’équation. À première vue ou sur une photo, le résultat semble parfait, cependant comme le rouleau laisse ce qu’on appelle de micros espace, il restera des espaces qui n’auront pas de peinture après la première couche. Certains seront tentés d’en mettre plus épais à la première couche pour ne pas avoir à en appliquer une deuxième. Cette technique n’est pas conseillée, car le temps de séchage sera significativement plus long. Le seul moment où il est conseillé de n’appliquer qu’une seule couche de peinture est lorsque vous souhaitez rafraichir une pièce avec la même couleur, si (et seulement si) aucune réparation n’a eu lieu sur les murs à rafraichir.

3. Ma peinture est-elle lavable?

À l’exception des mats à plafond, presque toutes les peintures sont lavables, mais attention : il y a une différence entre lavable et frottable.

Lorsqu’une compagnie dit lavable, c’est avec un savon doux ou un plumeau. On ne parle pas de frotter pour enlever une tache de sauce à spaghetti. Certaines peintures de meilleure qualité seront quant à elles à la fois lavables et frottables. Elle ne perdront donc pas leur lustre et votre linge ne risque pas de prendre la couleur du mur…! Pour les endroits passants, la cuisine et la salle de jeux, il serait préférable d’opter pour ce type de peinture si on ne souhaite pas repeindre aux deux ans!

Cela vaut-il la peine de payer plus cher pour de la peinture? Quel rouleau devrais-je utiliser? Quel fini dois-je prendre?

On vous avait prévenu… presqu’autant de questions que de couleurs de peinture! Revenez nous voir très bientôt pour la deuxième partie de ce dossier sur les questions les plus courantes lorsqu’il est question de peinture!