6 gestes simples pour rendre sa maison plus écologique

Crédit photo : Versom VR

Depuis quelques années, le développement durable représente un enjeu de taille pour bon nombre de citoyens. Cette attention accordée au bien-être de la planète est d’ailleurs bien plus qu’une mode et prendra davantage d’importance dans le futur. 

Malheureusement, les propriétaires de maisons pensent souvent à tort que poser des actions écologiques se veut un processus complexe et laborieux. Pourtant, quelques gestes tout simples peuvent grandement contribuer à faire une différence pour l’environnement.

Voici donc un survol de 6 astuces concrètes, généreusement partagées par Steve Abran, co-actionnaire des entreprises ConSpecTek architecture et construction, Écodomaine Des Forges et Habitations du 21e siècle.

1. Récupérez vos matériaux

Vous vous lancerez prochainement dans un projet de construction ou de rénovations et devez procéder à l’achat de matériaux ? Privilégiez alors des produits locaux qui pourront être récupérés à la fin de leur vie utile tels que le bois, la brique ou l’acier. Après avoir effectué l’ensemble de vos travaux, assurez-vous également de recycler un maximum de matériel en acheminant le tout dans des centres de tri destinés à cet effet.

Crédit photo : Enfouibec

2. Entamez vos démarches d’isolation sur des bases solides

Bien isoler une maison est définitivement la clé pour diminuer les pertes d’énergie. En revanche, il n’est pas nécessaire d’isoler à outrance. Ainsi, assurez-vous d’obtenir un état réel de votre situation de même qu’un plan de match adapté à vos besoins. Pour ce faire, faites équipe avec une firme spécialisée en performance du bâtiment et profitez d’une grande tranquillité d’esprit !

3. Tenez compte de l’orientation du soleil

La nature représente un précieux allié pour vous doter d’une maison plus écolo. Nos ancêtres utilisaient d’ailleurs d’instinct le soleil pour chauffer leur demeure et réduire l’éclairage artificiel. De ce fait, pensez à reboiser intelligemment votre environnement afin de profiter pleinement de l’ombre en été et du soleil en hiver.

Crédit photo : Écohabitation

4. Utilisez l’eau de pluie

Dans une visée d’économie de l’eau potable, les Villes ont instauré des réglementations balisant les périodes d’arrosage en été. De votre côté, pourquoi ne pas utiliser de l’eau de pluie pour réaliser vos tâches domestiques ? Procurez-vous un bassin à placer sous vos gouttières puis nettoyez votre voiture avec l’eau ainsi récupérée et ayez  l’assurance que vous donnez un grand coup de pouce à la planète !

Crédit photo : Éconeau – Premier Tech

5. Réduisez votre allée charretière

En saison estivale, le soleil plombe ardemment sur l’asphalte. Cette masse thermique accumule la chaleur le jour et la relâche en pleine nuit, forçant les occupants des maisons à maximiser la climatisation pour bénéficier de plus de confort. Conséquemment, privilégiez le béton si vous entamez des travaux pour une nouvelle construction. Si vous êtes déjà propriétaire, vous pouvez alors tenter de diminuer la superficie de votre allée charretière en comblant l’espace par de la végétation.

Crédit photo : Permacon

6. Plantez un arbre

Saviez-vous qu’un arbre capterait l’équivalent d’une tonne de CO2 au cours de sa vie ? De quoi contribuer largement à diminuer l’effet de serre ! De plus, l’arbre amortit le bruit ambiant, filtre plus de 7000 particules de poussière par litre d’air et absorbe l’eau de ruissellement, ce qui aide à prévenir les inondations. Si vous souhaitez en planter un sur votre terrain, renseignez-vous simplement auprès d’un expert et de votre municipalité afin de vous assurer que l’essence d’arbre que vous désirez soit permis sur votre territoire et qu’il soit adapté à votre situation.

Crédit photo : Écodomaine des Forges