Conseil d'expert

Questions-Réponses : les couvre-planchers

Vous avez le projet de changer de plancher ou de refaire votre douche ? Avec la multitude de produits offerts sur le marché, il est normal de se questionner. Mélanie Mailhot, copropriétaire chez Flordeco Magnan, répond aux questions les plus demandées par la clientèle.

Q – Est-ce nécessaire de mettre une membrane sous ma céramique dans ma douche ?
R – Il est fortement recommandé de mettre une membrane lors de la pose de la céramique afin d’optimiser son imperméabilisation. Il existe différents types de membranes textiles et liquides.

Q – Puis-je faire ma douche moi-même ou dois-je faire appel à un expert ?
R – Si vous désirez la faire vous-même, nous vous orienterons sur les meilleures façons de faire. Par contre, sachez que l’imperméabilisation d’une douche est primordiale et peut avoir de très fâcheuses conséquences si vous négligez certaines étapes cruciales. Vaut-il mieux payer quelques dollars pour un professionnel ou payer plusieurs milliers de dollars si un dégât d’eau survient ? À vous de voir !

Q – Quel est le meilleur produit pour un plancher de cuisine ?
La tuile de porcelaine reste un des meilleurs produits à installer : durable et facile d’entretien. Par contre, la tuile de vinyle gagne en popularité et est facile à installer. En effet, il s’agit d’une matière plus chaude et moins dure pour les pieds.

Q – Quelle est la différence entre le bois franc et le bois d’ingénierie ? 
R – Le bois franc est une matière pleine de bois massif. Il permet un sablage et un changement de couleur après plusieurs années. Par contre, il réagit aux variations de température et d’humidité que nos maisons subissent. Le bois d’ingénierie est constitué de couches de bois entrecroisés, lui donnant une stabilité aux variations. Ce dernier est idéal pour les condos et les sous-sols.

Q – Est-ce que l’épaisseur d’un plancher flottant (laminé) change la qualité de ce dernier ?
R – Cette croyance est un mythe, puisque la qualité d’un plancher flottant est déterminée plutôt par sa résistance à l’usure. Des normes ont été établies et classent le niveau de résistance à l’usure par un code de classification, soit AC. Plus le niveau AC est élevé, plus le plancher flottant est de qualité. Généralement, un plancher flottant adéquat pour les maisons est un AC3, qui est résistant à un niveau de trafic normal. Pour les usages commerciaux, les laminés classifiés AC4 à AC5 sont recommandés.

Q – Peut-on installer des couvre-planchers sur les murs ?
R – Certains produits de céramiques ou de pierres décoratives conçus pour les murs sont expressément faits pour être installés à cet endroit. On peut également poser certains autres types de couvre-planchers sur les murs, tels que les planchers de bois franc ou même les planchers laminés (flottants). Par contre, la garantie du manufacturier n’est plus valide pour ces deux derniers items.

Q – Quoi mettre dans un escalier ?
R – On peut mettre pratiquement n’importe quelle matière dans l’escalier : céramique, bois flottant, bois franc, prélart ou planchettes de vinyle. Il faut toutefois s’assurer d’avoir la bonne moulure de finition (nez de marche). Par contre, il ne faut pas négliger le tapis. Cette matière est plus douce et surtout, antidérapante ! On privilégiera alors les fibres de nylon et non les effets bouclés.

 

Pour tout savoir au sujet de l’exposant, c’est ici !